Nouvelle rubrique dans Le Mag : Un film, un mois. Ce mois-ci, Carolyne Nasradine a décortiqué pour vous LE film culte de vampires : Dracula de Francis Ford Coppola. Elle vous donne une description des personnages, un résumé et bien sûr ses impressions. A découvrir dans Le Mag-TVD N°10 du mois de Juillet qui sortira dans quelques jours.

Extrait de l’article :

Un film qui restera gravé dans ma mémoire. Je crois pouvoir dire sans me tromper que c’est le premier film de vampires que j’ai vu. J’avais à peine 6 ans et je suis tombée sous le charme de cet être hors du commun qu’est le Comte Dracula. Effectivement avec le recul, je comprends mieux pourquoi car c’est le seul film où Dracula est placé en tant que victime, on comprend alors que le personnage de Dracula n’est pas un monstre mais un être maudit, rongé par la culpabilité et l’amour. Certes il tue des gens et les manipule à sa guise, mais s’il fait tout cela c’est pour retrouver l’amour qu’il a perdu.
Il est vrai qu’en revoyant le film de nos jours, on peut trouver cela un peu fade car à l’époque, Coppola réalise son film à l’ancienne avec très peu d’effets spéciaux comparé à des films comme Twilight ou autre nouvelle grosse production mais le niveau est relevé par des décors et costumes magnifiques et surtout une histoire gothique et romantique digne de la légende. Gary Oldman apporte un côté sombre, charismatique et romantique à Dracula. Anthony Hopkins est parfait dans le rôle du professeur Van Helsing, il a su lui donner une véritable personnalité respectant les traits que Bram Stocker lui avait donné dans son roman. Winona Ryder joue à merveille la jeune femme douce et innocente. Pour l’un de ses premiers grands rôles, Keanu Reeves parvient à toucher le public en faisant tout pour sauver la femme qu’il aime. On notera par ailleurs l’apparition de la belle Monica Bellucci en tant que maitresse vampire du Comte Dracula.